Enfants vs voitures


enfant-voiture1

A Muttersholz, les écoliers ont la priorité sur les voitures

On organise un pédibus vers l’école et on achète des terrains pour que les enfants puissent dans le futur, faire tout le trajet vers l’école à pied

Patrick Barbier,

maire de Muttersholtz, un village alsacien.

J’apprécie beaucoup l’expression allemande Kinderstrasse, qui signifie route pour les enfants » confie Patrick Barbier, maire de Muttersholtz, un village alsacien de 1759 habitants situé entre Colmar et Strasbourg. « Le panneau routier qui accompagne la Kinderstrasse représente un enfant avec un ballon et indique que l’enfant est prioritaire par rapport aux véhicules », poursuit l’élu. Patrick Barbier n’a pas créé dans son village une Kinderstrasse, mais il s’en est approché en instaurant en 2012, une « zone 20 ». La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/heure, ce qui permet de favoriser les déplacements à pied ou à vélo, et de réduire la suprématie des voitures. « Le village est traversé par 8 000 véhicules par jour, et on sait qu’on n’aura jamais de contournement. Alors, on doit gérer notre trafic intérieur » […] Pour obliger les voitures à ralentir, les voiries ont été rétrécies, ce qui a permis d’élargir les trottoirs qui ont été agrémentés de plantes grimpantes.

NG

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL SUR L’ÂGE DE FAIRE

Advertisements

Une réflexion sur “Enfants vs voitures

  1. Pingback: Enfants vs voitures | Frederic Baylot | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s