Cinq choses que vous ignorez (sûrement) sur Dragon Ball

db
Akira Toriyama, auteur du mythique Dragon Ball, a reçu cette annéele Prix spécial anniversaire du 40e festival d’Angoulême, devenant le premier auteur japonais à recevoir une telle distinction. Savez-vous vraiment tout sur cette œuvre culte ? Vérification en quelques points.

Dragon Ball s’inspire d’une histoire vraie (ou presque)

L’auteur a beaucoup puisé dans « La Pérégrination vers l’Ouest » de l’auteur chinois Wu Cheng’en pour créer son univers et ses personnages. Olivier Richard, auteur d’une biographie d’Akira Toriyama :

« Wu Cheng’en s’inspire d’une histoire vraie du VIIe siècle, l’histoire de Xuanzhang, un moine chinois, parti chercher des manuscrits bouddhiques en Inde. Il croise plusieurs personnages dont s’est inspiré Toriyama.

Le Roi-Singe Son Goku, par exemple : le héros de Dragon Ball porte le même nom et il a une queue de singe au début de la série.

Le moine est aussi accompagné d’un cochon [Oolong, ndlr], présent dans le manga. Toute la première partie de l’histoire, jusqu’au premier tournoi d’arts martiaux, est inspirée de ce roman. »

Goku est une carotte

Akira Toriyama a un drôle de sens de l’onomastique. Le frère de Goku, qui apparaît dans le tome 16 de la première édition française, s’appelle Raditz (radis). Venu de l’espace, il apprend au héros que celui-ci est un extraterrestre originaire de la planète Végéta (végétal) et que son nom originel est Carot, ou « Kakarotto », dans la version japonaise (carotte).

raditz

La meilleure amie de Goku s’appelle Bulma, prononciation japonaise de l’anglais « bloomers » (shorts de sport moulants, prisés des collèges nippons). Elle a un fils appellé Trunks (caleçon, en anglais). L’un des pires ennemis de Goku, qui apparaît dans un épisode inédit, se nomme Broly, « burori » en japonais (brocolis).

bulma

Bonus : le premier fils de Son Goku s’appelle Son Gohan (« gohan » signifie riz), et sa petite-fille « Pan » (pain).

Il n’y a pas 7 boules de cristal mais 21

Dragon Ball commence alors que Bulma propose à Goku de l’accompagner à la recherche des sept boules de cristal dispersées sur Terre.

7db

Une fois réunis, les précieux globes permettent d’invoquer le dragon Shenron, capable d’exaucer n’importe quel vœu. Mais lorsque le créateur des boules de cristal disparaît (et elles avec), les héros se retrouvent contraints d’aller sur une autre planète, Namek, où existent d’autres dragon balls.

ds

Dans Dragon Ball GT, série animée dont les événements font suite au manga, les personnages partent à la recherche de sept autres boules de cristal, disséminées cette-fois dans l’univers tout entier. Il y a donc bien 21 boules de cristal dans toute la saga.

Goku est mort trois fois et a inspiré une religion

Toriyama a la fâcheuse manie de balader son héros entre le monde des morts et celui des vivants. Goku se sacrifie deux fois pour sauver ses proches, une fois contre Radditz, une fois contre Cell. Deux fois il est ressuscité grâce au pouvoir des Dragon Balls. Il meurt également une troisième fois, dans un futur alternatif décrit dans l’épisode inédit, L’histoire de Trunks.

Une figure christique ?

Son Goku, plus fort que Jésus ? En tout cas, Dragon Ball et son héros inspirent quelques milliers d’internautes. « Il y a même un Américain qui a créé une religion autour de Dragon Ball ! » s’esclaffe Olivier Richard.

En fait de religion, on trouve surtout une quantité impressionnante de pages web présentant Goku comme le nouveau messie, ou multipliant les analogies religieuses avec le manga. Eglise Gokuiste des Derniers Jours, gokuisme évangélique… Entre délire de fanboys et mème lolatique (élément décliné en masse sur Internet), la communauté gokuiste la plus importante pèse tout de même 255 000 mentions « j’aime » sur Facebook…

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL DE «François Oulac SUR Rue89

1 commentaire

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.