Constellation du Capricorne

capricorne

Constellation du Capricorne

Au solstice d’hiver, le Capricorne marque le retour de l’ascension du soleil, lui-même relié à l’élévation de l’Esprit, Les aspirants qui, constellation après constellation, ont expérimenté en leur corps et en leur esprit, recueillent maintenant le résultat de leurs efforts. Un tel travail est aussi le travail planétaire.

L’homme avisé reçoit avant tout son enseignement de la Nature. C’est un point crucial de la progression humaine. En accompagnant les étapes de la progression du soleil dans son cycle zodiacal, la transformation de la personnalité peut s’opérer, pas à pas.

La plupart des humains savent ce qu’ils doivent accomplir mais ils ne le font pas. La connaissance est présente, mais pendant l’action, la personnalité supplante très vite le Moi. Et les livres ne peuvent aider à réguler un tel comportement. La Transformation de soi est tout d’abord un processus intérieur.

Certains visitent des endroits sacrés dans des régions lointaines et reviennent avec quantité de photographies et de vidéos, simplement pour montrer à d’autres. La satisfaction de soi ne peut, dans ce cas, aider à provoquer les transformations nécessaires.

En cherchant bien, une personne proche de nous est sans doute aussi capable de transmettre la connaissance et de montrer la voie. Mais, d’une manière ou d’une autre, l’esprit de l’homme n’accepte pas spontanément ce qui est simple et évident. La plupart des étudiants occultes perdent leur simplicité dans la poursuite de leurs études créent souvent eux-mêmes des obstacles insurmontables. Un esprit clair est en mesure de discerner les pensées naturelles ou anormales en lui, et chez d’autres.

Beaucoup placent leur idéal dans un Maître du passé et essaient de vivre conformément à ses écrits. Pourtant ce Maître qu’ils vénèrent est tout aussi présent dans leur environnement immédiat sous la forme de parents, frères, amis, collègues et dans la compagnie d’animaux, d’oiseaux, etc. Le fait de négliger leurs besoins chaque fois que nécessaire est évidemment contraire à l’enseignement de n’importe quel Maître authentique.

Souvent, les étudiants recherchent l’expérience insolite, mystérieuse, car ils ont en tête des récits de beauté et de sérénité. Mais comment peut-on aspirer à un enseignement élevé si le travail fondamental n’a pas bien été réalisé au préalable ? Le Respect de ses propres parents, des enseignants, des anciens, de l’animal que l’on rencontre fait partie de l’apprentissage. Par le respect, on y construit l’harmonie. Par l’irrespect on construit le désaccord autour de soi et se développe ensuite l’irrespect à la société.

Cette Vie est perceptible et tangible dans toute sa qualité d’Amour. Mais nous nous sommes tellement habitués à la vivre que l’on ne se rend compte de sa réalité que lorsqu’elle n’est plus là. Lorsque nous touchons du doigt la mort d’une forme : d’une planète entière, d’un océan, d’un cours d’eau, d’une forêt, d’un animal ou d’un être humain, il semble que ce soit le moment justement de la révélation de la Vie. On se sent tellement intensément vivant face à la mort de la nature matérielle !

Notons que l’énergie du Capricorne qui ouvre la voie de la conscience supérieure, de la révélation de la lumière la plus élevée, trouve justement son point culminant à l’époque de l’année où, sur notre Terre, la nuit est la plus longue. Mais si nous entendons cette voix qui dit « Ne te fie pas aux apparences !», alors nous fermons les yeux à la nuit de la terre pour les ouvrir à la lumière du jour de l’Esprit.

Nous sommes placés à une étape fascinante de l’évolution humaine, le moment où se dévoile le chemin vers la plus grande Vie. Il semble à tout œil ouvert que la mort touche actuellement toute la planète : des nations s’effondrent, des races disparaissent, qu’elles soient humaines, animales, végétales et même minérales. Le processus de dissolution est certes déroutant : tout ce qui résiste souffre et geint. Fermement, l’homme est invité à regarder au-delà de sa matière dense pour découvrir la plus grande Vie. « Ne te fie pas aux apparences ! ».

Le Sentier – Décembre 2012

3 commentaires

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.