Inspirant, je souris,

Extraits du livre « Soyez libre là où vous êtes » de Thich Nhât Hanh

Il y a un exercice de respiration dont j’aimerais vous faire cadeau. Si vous le pratiquez dans les moments difficiles, je suis sûr qu’il vous apportera aussitôt un certain soulagement. Le voici, sous la forme d’un poème :

Inspirant, je sais que j’inspire,

Expirant, je sais que j’expire ;

Inspirant, je remarque que ma respiration se fait plus profonde,

Expirant, je remarque que ma respiration se ralentit ;

Inspirant, je deviens calme,

Expirant, je me sens bien ;

Inspirant, je souris,

Expirant, je lâche prise ;

Inspirant, je demeure dans l’instant présent,

Expirant, j’en ressens tout l’aspect merveilleux.

Ce poeme pourrait se récapituler de la façon suivante :

Inspir, expir; profondeur, lenteur;

Calme, bien-être; sourire, apaisement;

Instant présent, instant merveilleux.

Pour commencer, Inspirant, dites : « inspir » en sorte d’avoir une conscience plus vive de l’air qui pénètre dans votre corps. Expirant, dites : « expir », tout en étant conscient de l’air expulsé hors de votre corps. Vous répétez : « inspir, expir », jusqu’à ce que vous remarquiez que votre concentration est devenue paisible et ferme.

Ensuite, vous dites «profondeur» sur l’inspiration, et «lenteur» sur l°expiration. Le fait de respirer en toute conscience approfondit et ralentit la respiration, la rend plus paisible et plus agréable. Quand vous ayez envie, passez à la phase suivante : « Calme, bien-être ››. « Calme », cela signifie calmer le corps, lui apporter la paix. Dès qu’un sentiment ou une émotion se lève qui vient anéantir votre sentiment de paix, vous vous efforcez d’apaiser ce sentiment ou cette émotion. lnspirant, je calme mes émotions. Expirant, vous dites «bien-être ››. Autrement dit, vous vous sentez léger, détendu, avez l’impression que rien n’est aussi important que ce bien-être qui est vôtre en ce moment.

Puis vous abordez la phase suivante : « Sourire, apaisement ». Inspirant vous souriez. même si vous ne ressentez aucune joie. Le fait de sourire renforcera en vous, sinon fera naître en vous, la joie et la

paix. mais dissipera également vos tensions. Expirant. vous dites : « apaisement ». Vous lâchez prise par rapport à l’objet de votre souffrance (une idée, une peur, une inquiétude, de la colère…)

Enfin. vous abordez la dernière phase de l’exercice : «Instant présent. instant merveilleux ». Inspirant, vous êtes dans l’instant présent; expirant. vous en ressentez tout le côté merveilleux. Rappelez-vous le Bouddha qui disait que l’instant présent était le seul instant où la vie est là, disponible.

Certains pourraient se poser cette question : Pourquoi sourirais-je puisque je ne ressens aucune joie? A quoi je répondrais : sourire est une pratique. Faites du sourire un exercice. Inspirez et expirez, sans plus – les tensions se dissiperont et vous vous sentirez beaucoup mieux. La joie engendre le sourire. Et le sourire engendre la détente, le calme et la joie. Pour sourire, je n’attends pas de ressentir de la joie; le sentiment de joie peut très bien naître plus tard. Étant seul dans ma chambre plongée dans l’obscurité, je me souris parfois. Je le fais par bienveillance envers moi-même, pour bien prendre soin de moi, pour me donner de l’amour. Je sais que si je ne prends pas soin de moi, je ne pourrai pas prendre soin dautrui.

5 commentaires

  1. Thich Nhât Hanh est le premier qui m’a amené au calme et à la pleine conscience de par ses écrits. Il est mon mentor. Lorsque je me sent à la dérive ou en perte d’équilibre, je ressort ses livres….L’exercice qui précède est vraiment merveilleux et simple et il apaise totalement. Merci Frédéric. Portez-vous bien cher ami :))

    J'aime

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.