“La vie est insupportable, mais le pire, c’est qu’elle s’arrête !” – Woody Allen.

 

C’est l’histoire d’un rabbin qui, à la sortie d’une synagogue, rend grâce à dieu. Il le remercie de l’avoir fait naitre dans le peuple élu et de lui avoir donné la foi. Il lui dit toute son adoration et toute la confiance qu’il place en Lui. Or voilà que, plongé dans ses pensées pieuses, il tombe dans un ravin. Dans sa chute, il parvient tout de même à s’accrocher à une petite branche pas très solide. Effrayé par le vide au dessous-de lui, il appelle à l’aide :

– “y’a t’il quelqu’un ? Ola !”

Seul le silence lui répond. Il crie encore et encore lorsqu’une voix profonde, venue de tout en haut, le fait taire. 

– “Mon fils, j’ai entendu ton appel. Tu peux lâcher cette branche sans crainte. Mes anges vont te porter et te déposer doucement au bas de ce précipice.”

Le rabbin regarde à nouveau le vide au-dessous de lui :

– “y’a t’il quelqu’un d’autre ?”

3 commentaires

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.