Une voie de l’agir

La voie du Bouddha est une voie de l’agir. « Un proverbe dit : on trouve la satisfaction dans l’étude. Et le Bouddha a dit : on trouve la réalisation dans la pratique. » (1)

Il n’est pas demandé de sortir de notre environnement mondain, du monde de l’illusion pour pratiquer, agir. Il n’est pas demandé d’accéder à un monde idéal et fantasmé pour ensuite atteindre l’éveil. Au contraire, il s’agit bien prendre conscience que c’est ici qu’on trouve l’éveil. « Vous devez comprendre que c’est dans l’illusion qu’on établit sa pratique et qu’on obtient la réalisation avant tout éveil. » (1)

L’éveil, le Dharma, sont des processus toujours en cours et non pas des buts à atteindre. « Si la marche avait cessé, les bouddhas et les patriarches ne seraient pas apparus. Si la marche avait une fin, le dharma du Bouddha ne serait pas parvenu jusqu’à aujourd’hui. » (2)

Il est nécessaire de se « questionner en marchant » comme disent les zapatistes. En tant que bodhisattva (disciple du Bouddha, pratiquant de la Voie de la Grandeur), nous avons besoin d’avancer et d’agir, dans ce monde contemporain.

  1. Gakudô Yôjin Shû (Recueil des points à observer dans l’étude de la voie) de Eihei Dôgen in « Les fleurs du vide ; anthologie du bouddhisme » E Rommeluere Grasset (1997)
  2. Sansui kyo (Le sûtra des montagnes et des rivières) – Shôbô genzô – Dôgen

2 commentaires

Et vous qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.