Le chant de mon père
par Keum Suk Gendry-Kim

Editions Sarbacane

Le « Chant de mon père » n’est pas du tout un livre concerné par le bouddhisme sauf que.. ce roman graphique est un vrai sumie, ces lavis très zen et qu’en plus il se passe en Corée, le Pays du matin calme où le bouddhisme y est une religion bien implantée au même titre que le christianisme (Culture de l’auteure de cette BD).

LIRE LA SUITE SUR bOUdDHATHEQUE