Neil Young contre le MP3, mais pour le piratage


C’est un monument. Neil Young s’est confié sur ses relations avec Steve Jobs, le co-fondateur d’Apple. Le chanteur de l’inoubliable « Harvest » a insisté sur le fait que les MP3 vendus sur iTunes Store, notamment, étaient d’une piètre qualité sonore. Selon lui, Steve Jobs partageait cette opinion, et comprenait mal que le public préfère des fichiers mal encodés à un bon vinyle. Un support que Steve Jobs continuait d’utiliser à en croire Neil Young. Ce dernier s’est aussi livré à une déclaration choc :« le piratage est la nouvelle radio« , estimant que l’échange des fichiers participait à la promotion des artistes, à l’instar d’un grand réseau radiophonique. Rappelons que Neil Young, amoureux du son, et perfectionniste inlassable en studio, avait dit aussi que le CD était un « fax simile » de la musique.

VIA ELECTRONLIBRE

Advertisements